Search:

Organiser une conférence sur la Science Chrétienne

Que vous présidiez le comité conférence depuis des années ou que vous ayez été nommé à ce poste pour la première fois, cette page est destinée à vous soutenir à chaque étape de l’organisation d’une conférence, sur le plan métaphysique et pratique. Considérez cette page comme un guide pratique et les ressources mentionnées ici comme des suggestions que vous êtes libres d’adapter selon les besoins de votre conférence et de votre ville. N’hésitez pas à prendre contact avec le Conseil des conférences si vous avez des questions.

Nous avons ajouté des ressources à cette page afin d’aider les églises filiales qui souhaitent organiser des conférences mixtes, en personne et en ligne. Nous continuerons à mettre à jour cette page et à l’enrichir, au fur et à mesure que nous connaîtrons mieux les nouvelles technologies et les meilleures pratiques à mettre en œuvre.


Avant de préparer une conférence, il est utile de relire les dispositions statutaires qui établissent les conférences de la Science Chrétienne dans le Manuel de l’Eglise Mère, p. 93 à 96, et de réfléchir à la façon dont ces dispositions s’appliquent à la démonstration unique que représente votre conférence. Voici deux dispositions statutaires concernant l’activité de conférence tirés du Manuel, de Mary Baker Eddy.

Article XXXII

Conférences annuelles. Sect. 4. L'Église Mère et les églises filiales feront annuellement un appel au [Conseil des conférences] pour une ou plusieurs conférences. (Manuel de l’Eglise, p. 95)

Article XXXI

Devoir des conférenciers. Sect. 2. Il est du devoir du [Conseil des conférences] d'inclure dans chaque conférence une réponse exacte et juste aux propos avancés en public condamnant la Science Chrétienne, et de rendre témoignage à la vie du Pasteur Emérite. (Manuel de l’Eglise, p. 93)


Comment faire une demande de conférence

  1. Rendez-vous sur la page Découvrir les conférenciers qui comprend la liste actuelle des conférenciers.

    • Le titre des conférences disponibles se trouve sur la page Recherche par titre de conférence. Laissez-vous guider par la prière dans votre choix. Les données biographiques de chaque conférencier ainsi que les dates des conférences déjà planifiées se trouvent sur la page qui leur est consacrée : Découvrir les conférenciers.

  2. Prenez contact avec le conférencier de votre choix et vérifiez sa disponibilité à une date donnée.

    • Par respect pour les conférenciers, veuillez n’en contacter qu’un seul à la fois.

  3. Lorsque vous vous êtes entendus sur la date de la conférence, vous pouvez remplir le Formulaire en ligne de demande de conférence, sachant qu’il vous faut compléter un formulaire par conférence si vous organisez plusieurs conférences.*

Formulaire en ligne de demande de conférence

*L'envoi de ce formulaire confirme que le conseil de votre filiale accepte d'organiser une conférence avec ce conférencier.

Nous contacter

Si vous avez des questions ou si vous avez besoin de mettre à jour votre demande de conférence après l’avoir soumise, veuillez contacter le service du Conseil des conférences.

Téléphone
+1 617 450 3669
(en anglais et français uniquement)

E-Mail
lecture@christianscience.com
(toutes les langues)

Adresse postale
Board of Lectureship, P07-10
The First Church of Christ, Scientist
210 Massachusetts Avenue
Boston, MA 02115
U.S.A.

Premières étapes

Lorsque vous vous préparez à organiser une conférence, nous vous conseillons d’y réfléchir d’abord, dans un esprit de prière, avec les membres de votre comité conférence et l’ensemble des membres de votre église. Nous vous suggérons, ci-dessous, quelques ressources utiles, mais, bien sûr, grâce à vos propres prières et à votre travail, vous trouverez des ressources supplémentaires.

Il peut également s’avérer utile de demander à tous les membres de votre église de soutenir par la prière, dès le début, la préparation de la conférence, surtout si ce soutien se poursuit durant toute l’année !

Autres points à considérer :

  • Réunion de préparation métaphysique. Vous pouvez inviter le conférencier à participer à cette réunion en personne, par téléphone ou par vidéo conférence, selon ses préférences.

  • Se réunir avec l’ensemble des membres après la conférence pour recueillir tous les fruits résultant de l’évènement. Veuillez également faire part de vos commentaires et des guérisons dont vous avez eu connaissance au conférencier ou au Conseil des conférences !

  • A quel public destinez-vous votre conférence (grand public, école, organisation universitaire, groupe de jeunes, prison, associations locales, salon du livre ou du bien-être, réunion œcuménique, etc.) ? Comment susciter l’intérêt du public avant la conférence et comment garder le contact avec les participants après la conférence ?

  • Chaque conférencier se tient prêt à parler avec vous de ce que, selon vous, Dieu vous appelle à accomplir avec cette conférence : les problèmes de la localité qui font l’objet des prières des membres de l’église, les objectifs de cet évènement et comment le faire connaître à la localité, le meilleur lieu (peut-être une conférence donnée en personne avec la possibilité d’une retransmission en direct), la meilleure date, l’opportunité ou non de fixer un prix d’entrée, etc. Votre conférencier sera heureux d’être tenu informé de tout nouveau développement, de vos préoccupations éventuelles et de tout nouveau besoin survenant lors de l’organisation de la conférence. Les conférenciers prient chaque jour à vos côtés !

  • Cette discussion initiale avec le conférencier est une excellente occasion de l’interroger sur le montant de ses honoraires et de ses frais, et de lui faire préciser quel est le matériel dont il aura besoin.

  • Il est important de créer une page Web spéciale et de préparer la publicité pour la conférence. Que la conférence soit donnée en personne ou en ligne, le fait de consacrer une page Web à l’évènement fera beaucoup pour aider la localité à trouver davantage d’informations à ce sujet et à se sentir plus à l’aise pour y participer. Pour plus d’informations, voir ci-dessous le volet « Annonces et publicité – toutes conférences ».

  • S’il existe une Organisation de la Science Chrétienne (CSO) dans une université à proximité, vous pourriez l’inviter à vous aider. Les membres de la CSO pourraient annoncer la conférence au sein de leur université, voire organiser leur propre conférence pendant que le conférencier est en ville.

  • Cela pourrait aussi intéresser les autres églises ou sociétés de votre région de connaître longtemps à l’avance votre intention d’inviter tel ou tel conférencier, afin qu’elles puissent planifier leur propre conférence avec lui et partager les frais de déplacement avec vous.

  • Quels livres, magazines, etc. prévoyez-vous de donner ou de vendre lors de la conférence ? Si la conférence est retransmise sur Internet, comment envisagez-vous de partager de la littérature avec votre public ? Qu’il s’agisse d’une conférence donnée en ligne ou en personne, il peut exister des prix réduits pour l’achat en nombre d’exemplaires de Science et Santé ou de périodiques ; renseignez-vous auprès de votre salle de lecture ou en écrivant à sales@csps.com. Si vous habitez en Afrique, en Amérique Latine, dans les Antilles, en Espagne, en Grèce, au Portugal, en Europe de l’Est (y compris la Russie), en Asie du Sud-Est, en Chine ou en Inde, veuillez écrire à orders@csps.com

  • Qui présentera le conférencier ? Votre conférencier sera heureux de vous aider à trouver la meilleure façon de le présenter le jour de la conférence.

Saviez-vous que chaque conférence de la Science Chrétienne est protégée par des droits d’auteur (aussi connus sous le nom de « copyright ») ? Et toute adaptation du manuscrit original d’une conférence ou de l’enregistrement audiovisuel d’une conférence crée une nouvelle œuvre protégée par le droit d’auteur, ou œuvre « dérivée ».

Toutes les personnes créant du contenu pour un événement ou participant à sa publication sont susceptibles d’apporter des éléments relevant de la propriété intellectuelle en tant qu’œuvre dérivée. Il peut s’agir, par exemple, du conférencier et des personnes qui enregistrent la conférence, qui développent une présentation PowerPoint ou qui jouent de la musique lors de la conférence. D’autres personnes peuvent souhaiter utiliser, distribuer ou mettre en ligne l’enregistrement d’une conférence à des fins personnelles, sans pour autant avoir contribué à l’enregistrement en tant qu’auteurs d’un contenu susceptible d’être protégé par le droit d’auteur.

Si votre église filiale décide de retransmettre en direct votre conférence ou de l’enregistrer, en audio uniquement ou en vidéo, veuillez informer tous ceux que contribuent au contenu (autres que le conférencier) qu’ils doivent signer un formulaire de cession du droits d’auteur relatif à leur contribution, au profit du Conseil des directeurs de la Science Chrétienne, qui détient le copyright des conférences. Cela concerne principalement les vidéastes, les monteurs vidéo, les assistants techniques, et éventuellement les musiciens et les graphistes. S’il s’agit de conférences en ligne uniquement, c’est le conférencier qui s’occupera de tous les contrats du droits d’auteur.

Certains membres du comité conférence savent certainement que cette obligation de faire signer un formulaire de cession du droit d’auteur aux personnes ayant contribué au contenu (en particulier les vidéastes) existe depuis de nombreuses années. Il y a maintenant deux changements :

  1. La signature du formulaire de cession du droit d’auteur sera désormais automatisée grâce au système logiciel du Conseil des conférences ;

  2. Le formulaire de cession sera destiné au Conseil des directeurs de la Science Chrétienne et non au conférencier.

Comment procédera-t-on ? Au cours de la préparation de la conférence, le président du comité, le coprésident (s’il y en a un), le secrétaire et le conférencier recevront des e-mails de rappel leur demandant s’ils prévoient d’enregistrer ou de retransmettre en direct l’événement, et, dans l’affirmative, leur demandant les noms et les coordonnées de tous ceux qui contribueront au contenu et qui sont susceptibles d’être concernés. Il leur sera automatiquement envoyé un lien vers le formulaire de cession du droit d’auteur, qu’ils devront remplir en ligne. Si votre filiale n’a pas l’intention de retransmettre en direct la conférence ou de l’enregistrer, les contributeurs n’auront pas à signer de formulaire de cession du droit d’auteur.

Si votre filiale a bien l’intention de retransmettre en direct la conférence ou de l’enregistrer :

  • Au début de la conférence, veuillez annoncer à l’assistance que la conférence est retransmise en direct et/ou enregistrée pour être mise en ligne, sur votre site Internet, et qu’elle pourra éventuellement être utilisée à d’autres fins de diffusion. Proposez aux personnes qui ne souhaitent pas être filmées de s’asseoir dans une zone hors de la portée de la caméra. On peut également avertir le public par des panneaux placés à l’entrée de la salle, indiquant l’emplacement des sièges hors caméra.

  • Pendant la conférence, votre filiale devra identifier, avec l’aide du ou des vidéastes, les membres du public dont les visages ou les voix auront pu être enregistrés. Vous devrez faire signer à ces personnes un formulaire pour obtenir un Accord de consentement, d’autorisation et de cession de droits d’auteur, avant qu’elles quittent le lieu de la conférence.

  • Le conférencier doit revoir l’enregistrement et demander des modifications, si nécessaire, notamment pour supprimer l’image des personnes reconnaissables dans le public, si ces dernières n’ont pas signé le formulaire d’Accord de consentement, d’autorisation et de cession de droits d’auteur.

Y a-t-il d’autres changements ?
Il n’y a aucun changement du point de vue de celui qui regarde ou assiste en personne. Cependant, dans les coulisses, trois changements principaux affecteront les conditions d’enregistrement et de retransmission de la conférence :

  • La vidéo de la conférence sera assurée par le conférencier et non par la filiale, et cela concernera également sa mise en ligne et le temps pendant lequel elle sera disponible. Le conférencier communiquera aux filiales un lien vers l’enregistrement pour que celui-ci puisse être intégré à leur site Internet. (Pour des informations plus détaillées sur la création d’un site Internet, aller sur Organiser une conférence en ligne en direct sur le site Internet d’une filiale.)

  • Après un délai prédéterminé par le conférencier et la filiale, le conférencier désactivera le lien vers l’enregistrement de la conférence, et celle-ci ne sera plus accessible. La filiale devra sans doute alors effectuer une mise à jour de son site.

  • Le travail de certains contributeurs, comme les assistants techniques du conférencier ou de la filiale, peut occasionner des frais supplémentaires.

N’hésitez pas à contacter le service du Conseil des conférences si vous avez des questions.


Options à considérer

Cette année, les conférenciers donneront principalement des conférences en personne. A présent que les pays commencent à s’ouvrir, après plus d’un an de restrictions sanitaires, les gens souhaitent renouer des liens sociaux de manière tangible. Les filiales sont bien placées pour répondre à cette demande au sein de leurs villes respectives grâce à leur ministère de guérison.

La vision qui explique l’accent mis sur les conférences données en personne est commentée plus en détail dans le webinaire du Conseil des conférences du 22 juin 2021, en particulier de 20min54 à 33min10, et à 37min50. Pour regarder l’enregistrement, voir « Webinaire du 22 juin 2021 : Enregistrement et Questions/Réponses » au bas de cette page.

Les filiales et les conférenciers peuvent également se servir d’Internet comme moyen d’accéder aux conférences, par exemple grâce à une retransmission en direct de haute qualité de la conférence donnée en personne ou en postant un enregistrement vidéo de cette conférence donnée en personne sur le site Internet des filiales, quelques jours plus tard. Voir le volet « Différentes options pour les conférences données en personne » ci-dessous pour plus d’informations sur cette option à proposer à votre communauté.

Le lieu où se tient la conférence

Lorsque vous choisissez un lieu où donner la conférence, réfléchissez à un endroit où le public se sentira le plus à l’aise. Lorsqu’il se déroule dans un lieu public, l’évènement est d’un plus grand intérêt général pour la localité, et il est aussi plus évident que vous n’avez d’autre intention que d’informer. C’est pourquoi, même s’il semble plus pratique aux membres de donner la conférence dans le bâtiment de leur église, ou que cela leur paraît être un bon moyen de faire connaître leur église avec toutes ses fonctions, le public peut avoir le sentiment que l’objectif de la conférence est de trouver des adeptes. Comme ce n’est pas le cas, un lieu tel qu’une salle de conférence d’hôtel, un parc public ou un centre communautaire peut attirer plus facilement le public.

Quand vous choisissez le lieu de votre événement, n’hésitez pas à vous rendre sur place, même si vous connaissez les lieux, afin de vous assurer de la facilité d’accès au bâtiment et à la salle de conférence, ainsi que de la présence de parkings dans les environs. Le lieu est-il accessible par les transports en commun ? Etes-vous autorisés à mettre des panneaux ou des chevalets à l’entrée du bâtiment pour guider les participants ? Quels types de sonorisation et de connexion Internet sont disponibles ? Votre conférence peut-elle répondre directement à un besoin du lieu ou de l’établissement dans lequel la conférence sera tenue ?

Si la salle n’est pas équipée d’un système de sonorisation, il peut être très utile d’en louer un. Veuillez tester le micro sans fil avant le jour de la conférence et penser à apporter des piles de rechange !

Types de conférences données en personne

La filiale peut avoir la possibilité d’organiser un évènement local de plus grande ampleur en donnant une conférence dans un format différent de celui d’un discours d’une heure prononcé debout. Les conférenciers sont prêts à réfléchir à cette idée avec vous.

Au cours de ces dernières années, des églises filiales et des conférenciers ont coordonné leurs efforts pour donner des conférences pour des institutions, organiser des conférences retransmises à la radio et à la télévision, participer à des tables rondes avec des leaders d’opinion dans leur région, ou donner des conférences dans des établissements scolaires. Souvent, ce genre d’évènements, qui peuvent être d’une grande variété (y compris en terme de durée), se développent parce qu’une filiale a entretenu de bons rapports avec d’autres organisations locales.

Pour certains évènements, cependant, il est préférable de faire appel au Comité de Publication local, plutôt qu’à un conférencier.

Confidentialité des données des participants

Si vous proposez aux participants de laisser leurs coordonnées afin d’être tenus au courant des activités de l’église et des événements à venir, sachez que très souvent de nouvelles lois exigent la mise en place d’une politique de confidentialité propre à la collecte et à la gestion des données personnelles. Avant de mettre en place un registre d’inscription ou de demander une inscription pour assister à une conférence, lisez ces informations sur la législation relative à la protection de la vie privée et renseignez-vous sur les lois propres à votre région. (Veuillez noter que L’Eglise Mère ne donne pas de conseils juridiques aux églises filiales. Nos informations constituent des ressources. Il appartient à chaque filiale de demander à un juriste quelle est la législation applicable dans son pays.)

Bien que les conférenciers donnent principalement des conférences en personne, les filiales peuvent se servir d’Internet comme moyen d’accéder aux conférences données en personne. Par exemple, grâce à une retransmission en direct de haute qualité de la conférence donnée en personne ou en postant un enregistrement vidéo de cette conférence donnée en personne sur le site Internet de l’église. Parlez d’abord à votre conférencier de votre idée de retransmission en direct, car il faudra qu’il vous fournisse certains éléments techniques.

Comme de nombreuses filiales ont pris l’habitude d’offrir la possibilité de suivre sur Internet les services du dimanche et les réunions de témoignage du mercredi soir, il peut sembler logique d’offrir la même possibilité pour les conférences. Zoom (et d’autres plateformes de vidéoconférence) est un bon moyen de retransmettre des services d’église (voir ressources pour les services et activités mixtes pour plus d’informations).

Toutefois, pour ce qui est de la retransmission des conférences mixtes, il est préférable d’utiliser le site Internet de l’église filiale, sachant qu’il est nécessaire de prendre en compte d’autres éléments. Le site Internet peut constituer pour la localité une ressource où s’informer, et présenter plus en détail la conférence, le conférencier, la Science Chrétienne et l’église filiale. Ces éléments orientent le public vers une information plus complète, mettant ainsi les gens plus à l’aise pour assister à la conférence, soit en ligne soit en personne, ou pour vous contacter ultérieurement au sujet de l’ensemble de vos activités.

Autre avantage de la retransmission de la conférence sur le site Internet de l’église : tout le monde a le choix entre assister à l’événement en direct ou regarder la rediffusion en différé plus tard, sans avoir besoin de s’inscrire. (Pour plus de détails sur la création d’un site Internet, aller sur Organiser une conférence en ligne en direct sur le site Internet d’une filiale.)

Deux « lieux » et deux « publics » différents

Lorsque vous retransmettez une conférence en direct, il est important de savoir que vous organisez en fait cette conférence dans deux lieux distincts : la salle qui accueille le conférencier en personne et Internet. Ces deux espaces doivent faire l’objet d’une attention égale au cours de votre préparation pour recevoir l’assistance de manière amicale et chaleureuse. Dans les deux cas, il est utile de se demander : « Comment pouvons-nous éliminer les distractions ou les obstacles afin que le public puisse recevoir le message clairement ? »

Pour la conférence donnée en personne, vous tiendrez naturellement compte de la propreté de la salle, du confort général, du système de sonorisation, de la facilité avec laquelle le public peut trouver la salle, etc. De même, l’espace sur Internet doit être conçu et présenté de manière professionnelle, avec une page accueillante et des informations faciles à obtenir sur la conférence, le conférencier, la Science Chrétienne et l’église organisatrice.

Confidentialité des données des participants

Si vous proposez aux participants de laisser leurs coordonnées afin d’être tenus au courant des activités de l’église et des événements à venir, sachez que très souvent de nouvelles lois exigent la mise en place d’une politique de confidentialité propre à la collecte et à la gestion des données personnelles. Avant de mettre en place un registre d’inscription ou de demander une inscription pour assister à une conférence, lisez ces informations sur la législation relative à la protection de la vie privée et renseignez-vous sur les lois propres à votre région. (Veuillez noter que L’Eglise Mère ne donne pas de conseils juridiques aux églises filiales. Nos informations constituent des ressources. Il appartient à chaque filiale de demander à un juriste quelle est la législation applicable dans son pays.)

Coût d’une retransmission en direct

Souhaitant réfléchir avec vous à certaines solutions, le service du Conseil des conférences a étudié différentes options de retransmission en direct. La technologie évoluant rapidement, il vous appartient de choisir ce qui est le plus adapté à votre évènement et à votre public local ; cependant, nous vous faisons part, dans les sections ci-dessous, de quelques-unes de nos constatations afin de vous fournir plusieurs options à considérer.

De même que vous budgétez la location d’une salle publique pour une conférence donnée en personne, il vous faut prévoir le coût d’une retransmission en direct.

Créer une page Internet pour la conférence

Comme nous l’avons constaté, le moyen le plus efficace d’accueillir avec bienveillance un public qui va écouter en ligne une conférence donnée en personne, c’est de retransmettre la vidéo de la conférence sur le site Internet de l’église filiale. Allez sur le volet « Annonces et publicité – toutes conférences » ci-dessous et Organiser une conférence en direct sur un site Internet pour plus d’informations.

Si votre église dispose déjà d’un site Internet, demandez à la personne qui s’en occupe s’il est possible d’y intégrer un lien de retransmission en direct. Si votre église filiale ne dispose pas d’un site Internet, vous pouvez créer un site à la fois simple et professionnel pour un coût raisonnable. N’hésitez pas à contacter le service du Conseil des conférences dans votre langue pour plus d’informations à bolpublicity@ChristianScience.com.

Réfléchir aux possibilités de retransmission

Vous allez proposer à votre public en ligne de suivre la conférence en direct sur une page web, mais comment cette retransmission en direct va-t-elle arriver sur cette page ? Vous trouverez ci-dessous trois options techniques à envisager. Veuillez vous informer à l’avance du coût d’une retransmission vidéo et/ou audio uniquement. Il est à noter qu’une retransmission vidéo est beaucoup plus chère qu’une retransmission audio.

  1. Retransmission audio uniquement. Cette option, qui ne fait pas appel à une grande technologie, est la moins coûteuse, mais reste une possibilité intéressante, encore accessible au public et bien acceptée. Il suffit aux auditeurs de composer un numéro pour entendre l’orateur. C’est vous qui configurez le numéro d’appel.

  2. Engager des techniciens professionnels pour gérer l’ensemble du système de retransmission. Cette option est la plus fiable du point de vue de sa très haute qualité pour un auditoire en ligne ; d’autre part, il est toujours profitable de développer des relations avec les entreprises locales. Selon l’éventail des services demandés, vous aurez des frais supplémentaires à prévoir.

  3. Demandez aux membres s’ils veulent se charger eux-mêmes de la retransmission en direct. Cela peut être une option pour les églises filiales dont les membres ont des compétences en matière d’installation d’équipement audio/vidéo. Selon les types d’équipements à prévoir, le coût de cette option peut se situer dans la fourchette moyenne, mais il faut un certain temps pour bien la maîtriser. Veuillez demander à tous les contributeurs de contenu, tels que les vidéastes, les monteurs vidéo, les assistants techniques, les musiciens ou les graphistes, de signer un contrat de cession de droit d’auteur via le système automatisé du Conseil des conférences. Veuillez vous reporter au volet « Droits d’auteur concernant toutes les conférences » pour plus d’informations sur cette procédure. Consultez les documents suivants pour obtenir des informations supplémentaires si vous envisagez cette option :

    1. Conseils pour la retransmission vidéo en direct d’une conférence donnée en personne

    2. Conseil des conférences de la Science Chrétienne : Directives et conseils pour les conférences mixtes

    3. Equipement audio/vidéo recommandé pour la diffusion en direct de conférences (2021)

  4. Si pour quelque raison la retransmission en direct ne vous semble pas possible, vous pouvez toujours recourir à cette solution éprouvée qui consiste à faire appel à des vidéastes professionnels pour enregistrer la conférence donnée en personne par le conférencier, et intégrer ensuite cet enregistrement à votre site Internet. Cette option est moins coûteuse qu’une retransmission en direct, vous ne risquez pas d’avoir des problèmes soudains de connexion à Internet et la qualité de la vidéo est supérieure, même à une retransmission en HD. Bien sûr, l’inconvénient est que le public en ligne ne peut pas suivre l’événement en direct, mais il pourra regarder la retransmission en différé un ou deux jours plus tard. Cela permet au moins de voir la conférence et de naviguer sur votre site Internet.

Parler avec le conférencier

Il y a encore une chose à faire : parler de cette idée à votre conférencier. Il peut attirer votre attention sur d’autres points et vous faire profiter de son expérience.

Les conférenciers donneront principalement des conférences en personne plutôt que des conférences uniquement en ligne. Au lieu de donner une conférence uniquement en ligne, les églises peuvent opter soit pour une retransmission en direct de haute qualité de la conférence donnée en personne par le conférencier, soit pour la mise en ligne, sur leur site Internet, d’un enregistrement vidéo de cette même conférence donnée en personne par le conférencier.

Lorsque des circonstances exceptionnelles ne permettent pas à la filiale d’organiser une conférence donnée en personne par aucun des membres du Conseil des conférences, elle peut alors opter pour une conférence uniquement en ligne. Par exemple, lorsqu’il faut répondre rapidement à une actualité urgente, qui ne permet à aucun conférencier de se rendre dans la localité pour donner la conférence ; lorsque des mesures gouvernementales interdisent les rassemblements publics ou les déplacements ; ou lorsque les rassemblements en personne sont encore mal vécus par la population à laquelle s’adresse la conférence.

Veuillez voir le webinaire du Conseil des conférences du 22 juin 2021 sur la vision qui explique l’accent mis sur les conférences données en personne cette année. Voir la vidéo dans le volet ci-dessous, en particulier de 20min54 à 33min10, et à nouveau à 37min50.

Créer un site Internet

Si une conférence en ligne uniquement s’avère être la meilleure solution actuellement, sachez que les conférences en ligne sont plus accessibles au public lorsqu’elles sont intégrées au site Internet d’une église filiale. Une simple page consacrée à l’événement fait beaucoup pour aider nos concitoyens à trouver plus d’informations et à se sentir plus à l’aise pour y participer. Si votre église filiale a déjà un site Internet ou qu’elle souhaite en créer un pour organiser une conférence en ligne de cette manière, consultez le volet « Annonces et publicité – toutes conférences » ci-dessous pour plus d’informations.

Confidentialité des données des participants

Si vous proposez aux participants de laisser leurs coordonnées afin d’être tenus au courant des activités de l’église et des événements à venir, sachez que très souvent de nouvelles lois exigent la mise en place d’une politique de confidentialité propre à la collecte et à la gestion des données personnelles. Avant de mettre en place un registre d’inscription ou de demander une inscription pour assister à une conférence, lisez ces informations sur la législation relative à la protection de la vie privée et renseignez-vous sur les lois propres à votre région. (Veuillez noter que L’Eglise Mère ne donne pas de conseils juridiques aux églises filiales. Nos informations constituent des ressources. Il appartient à chaque filiale de demander à un juriste quelle est la législation applicable dans son pays.)

Questions techniques

Avant d’organiser une conférence en ligne uniquement, veuillez parler directement des technologies Web avec le conférencier, afin de vous assurer que les deux parties savent clairement qui est chargé de régler les aspects techniques de la retransmission de la conférence. Voici quelques points à prendre en considération afin de vous préparer pour cette discussion :

  • Le conférencier donne-t-il une conférence en ligne uniquement ? Ce n’est pas le cas de tous les conférenciers. Dans l’affirmative, quels sont les frais liés à la retransmission de la conférence que la filiale devra supporter ?

  • Le conférencier a-t-il un assistant technique ? Si tel est le cas, quels sont les frais additionnels que l’église filiale peut s’attendre à devoir couvrir pour les services de l’assistant ?

  • Votre église filiale dispose-t-elle de son propre site Internet ou d’un compte sur les réseaux sociaux ? Dans l’affirmative, que devez-vous faire pour que votre site Internet puisse organiser la conférence en direct et en différé, et disposer d’un lien vers votre page sur les médias sociaux ? Parlez-en avec le conférencier pour coordonner les mesures à mettre en œuvre. Si ce n’est pas le cas, voir Organiser une conférence en ligne sur un site Internet pour plus d’informations.

  • Le conférencier fournira-t-il un enregistrement de la conférence ? Pendant combien de temps le conférencier accepte-t-il que l’enregistrement soit disponible en ligne ?


Questions fréquemment posées :

Comment se déroule une conférence uniquement en ligne ?

  • Le conférencier donne la conférence en ligne à partir d’un ordinateur situé à son domicile ou dans un autre lieu, en utilisant une plateforme comme YouTube ou Vimeo.

  • La vidéo de la conférence est retransmise en direct sur le site Internet de la filiale.

  • Les personnes connectées au site voient et entendent le conférencier, mais aucune ne peut voir ni entendre les autres. Le conférencier n’entend ni ne voit son public. Demandez au conférencier comment il préfère répondre aux questions du public.

  • Le service d’appel téléphonique reste une option possible. Parlez de cette option au conférencier. La retransmission de la conférence en différé est souvent disponible sur la page web de la filiale pendant un certain temps.

  • Une retransmission vidéo en différé de la conférence est souvent disponible pendant un certain temps sur le site de l’église filiale, après la conférence.


En quoi la préparation d’une conférence en ligne est-elle différente de celle d’une conférence donnée en personne ?

Que la conférence soit donnée en ligne ou en personne, les deux options requièrent le même engagement métaphysique, de la part de tous les membres de l’église filiale, concernant la publicité et le travail de préparation avec le conférencier pour un accueil chaleureux du public.


Quel est le coût d’une conférence en ligne en direct ?

  • Le coût global peut être du même ordre que celui d’une conférence donnée en personne.

  • Les honoraires du conférencier sont les mêmes que pour une conférence donnée en personne.

  • Parlez avec le conférencier des dépenses liées à la retransmission sur Internet, des frais engendrés par le travail d’un assistant technique (si le conférencier a besoin d’un tel assistant) et de la nécessité éventuelle pour le conférencier de réserver une chambre d’hôtel afin de bénéficier d’une connexion Internet plus fiable ou d’éviter les interruptions et les distractions susceptibles de survenir dans un environnement familial.


Quels sont les conférenciers disponibles pour donner des conférences uniquement en ligne ?

  • Avec l’évolution des technologies numériques, tous les conférenciers ne donnent pas des conférences en ligne.

  • Jusqu’à ce que nous ayons mis à jour la page de profil de tous les conférenciers pour y inclure ces informations, il suffit de le leur demander. Mais ils réfléchiront d’abord avec vous à la possibilité de donner une conférence en personne.

  • Bien que le conférencier n’ait pas besoin d’un visa pour donner la conférence en ligne depuis un autre pays que le vôtre, veuillez discuter en détail avec lui des besoins propres à votre localité, des éventuelles différences culturelles entre le pays du conférencier et celui de la filiale, du matériel logistique nécessaire pour que le conférencier dispose d’une connexion Internet fiable et du mode de paiement.

  • Il se peut que le conférencier discute de votre invitation avec le service du Conseil des conférences avant de l’accepter.


Combien de temps à l’avance faut-il planifier une conférence web en direct ?

  • Si les conférences peuvent s’organiser rapidement dans des circonstances particulières, elles nécessitent dans l’idéal plusieurs mois de préparation, surtout lorsqu’une traduction est nécessaire. Une conférence web nécessite autant de préparation en amont qu’une conférence donnée en personne.

  • Soumettez un formulaire de demande de conférence lorsque vous aurez fixé une date avec votre conférencier.

  • Prenez contact avec le service du Conseil des conférences à lecture@ChristianScience.com pour toute mise à jour ou modification de votre demande de conférence, y compris pour communiquer le lien permettant de suivre la conférence web en direct.


Les conférenciers fournissent-ils des supports publicitaires ?

  • Certains conférenciers disposent de supports publicitaires qu’ils mettent à votre disposition. Voir le profil de votre conférencier sur la page Découvrir les conférenciers. Pour plus d’informations, voir la section Programme de publicité dans le volet « Annonces et publicité – toutes conférences », ci-dessous.

  • Si vous préférez concevoir vos propres supports, consultez cette page de conseils pratiques. Les modèles disponibles sur les pages d’autres conférenciers pourront également vous inspirer quelques idées.

    • Pensez à soumettre la réalisation de vos supports publicitaires à l’approbation du conférencier avant de les utiliser. Donnez-vous le temps d’y apporter des modifications.


Notre conférencier habite dans un autre pays. Comment devons-nous le rémunérer et quelles sont les incidences fiscales ?

  • Les églises filiales effectuent souvent un transfert d’argent de leur compte bancaire à celui du conférencier, ou elles utilisent la Western Union, mais sollicitez préalablement l’accord de votre conférencier.

  • Veuillez prendre connaissance de la fiscalité applicable au pays dans laquelle se trouve votre filiale.

    • Par exemple, lorsqu’une église aux Etats-Unis invite un conférencier qui n’est pas citoyen américain :

      • Elle n’a pas besoin de remplir le formulaire 1099-NEC

      • Si le pays d’origine du conférencier a conclu une convention fiscale avec les Etats-Unis, le conférencier remplit le formulaire W-8BEN que l’église conserve dans ses dossiers, avec un reçu du paiement effectué au conférencier.

  • L’église filiale devra se renseigner au cas par cas.


Pouvons-nous mettre en ligne l’enregistrement de notre conférence sur notre site Internet ?

  • Oui, mais peut-être que le processus diffère de celui auquel vous êtes habitués, étant donné la manière dont le droit d’auteur relatif aux conférences s’applique désormais. Veuillez vous reporter au volet « Droits d’auteur concernant toutes les conférences » pour plus d’informations à ce sujet, et discutez-en avec le conférencier bien avant le jour de la conférence.

  • Si le conférencier est d’accord, il vous communiquera un lien pour intégrer l’enregistrement à votre site Internet pendant une période donnée. Une fois ce temps écoulé, le conférencier désactivera le lien et l’enregistrement ne sera plus accessible.

  • Veuillez demander à tous ceux qui contribuent au contenu, tels que les vidéastes, les monteurs, les assistants techniques, les musiciens ou les graphistes, de signer un contrat de cession de droit d’auteur via le système automatisé du Conseil des conférences. Veuillez vous reporter au volet « Droits d’auteur concernant toutes les conférences » pour plus d’informations sur cette procédure.


Quelques ressources pour vous aider à aller de l’avant

La guérison est au cœur de toute publicité concernant les conférences de la Science Chrétienne – guérison déjà en cours parmi les membres de l’église, au sein des familles et de la localité. On reconnaît dans le mouvement de la Science Chrétienne que c’est une Eglise qui s’appuie sur la prière pour guérir. La localité ressent ce travail de guérison effectué parmi vos membres d’église. La guérison est la lumière du Christ qui brille dans la ville, guidant les cœurs affamés dans leur quête de la Vérité.

Etant donné que les conférences de la Science Chrétienne ont pour objectif de répondre aux conceptions erronées et à l’ignorance concernant la Science Chrétienne et Mary Baker Eddy au sein de la localité de l’église filiale, la grande majorité, sinon la totalité, de la publicité devrait cibler un public local. Chaque église filiale a un rôle à jouer qui lui est propre. La conférence permet aux habitants de la localité d’apprécier les ressources publiques que l’église leur propose.

Programme de publicité du Conseil des conférences

Le programme de publicité du Conseil des conférences offre aux filiales des supports publicitaires professionnels prédéfinis pour certains types de publicité. Si des supports publicitaires existent déjà pour le titre de votre conférence, vous trouverez des liens vers des modèles au bas de la page du profil du conférencier, sous l’onglet Découvrir les conférenciers Veuillez noter que les modèles ne se présentent plus sous forme de documents Word ou de fichiers PDF modifiables à télécharger et à personnaliser soi-même. Désormais le système automatisé du Conseil des conférences utilise les données fournies dans votre formulaire de demande de conférence pour générer vos supports publicitaires sous forme de fichiers électroniques.** Contactez directement le service du Conseil des conférences à bolpublicity@csps.com pour vous informer sur la façon d’utiliser ce matériel.

Le Conseil des conférences vous enverra gratuitement ces fichiers électroniques par e-mail. Il appartient à votre filiale d’envoyer les fichiers à une imprimerie et de les faire imprimer à ses frais.

Les fichiers électroniques des supports publicitaires sont produits par un système automatisé. L’Eglise Mère, y compris le service du Conseil des Conférences, ne fournit pas de services permettant de personnaliser ou de modifier le titre, le libellé ou la conception des supports publicitaires ; le système automatisé n’inclut pas non plus cette possibilité.

L’utilisation des images du matériel publicitaire est soumise à des contrats entre L’Eglise Mère et des fournisseurs tiers. Ces contrats interdisent à toute autre partie, y compris les filiales, de modifier de quelque manière que ce soit les documents. Même s’il est techniquement possible de les modifier, le procédé n’est pas conforme aux conditions d’utilisation de L’Eglise Mère. Si vous décidez d’utiliser les supports publicitaires proposés par le Conseil des conférences, vous devrez accepter ces conditions.

** Vous êtes tout à fait libres, bien sûr, de ne pas utiliser ces supports publicitaires ! Les églises filiales ne sont pas obligées de les utiliser. Ils sont proposés à titre optionnel, mais rien ne vous empêche de créer vos propres supports publicitaires. Nos quelques exemples conseils pour la publicité pourront vous inspirer des idées. Si vous réalisez vos propres supports, veuillez obtenir l’approbation du conférencier avant de les finaliser.

Liste des supports publicitaires actuellement disponibles :

  • Un bandeau horizontal (proportion 1 x 2) pouvant être redimensionné proportionnellement pour impression sur un support physique jusqu’au format 100 x 200 cm

  • Un flyer au format 21,6 × 27,9 cm (format lettre US), pouvant être redimensionné proportionnellement au format d’une affiche ou d’un imprimé publicitaire pour les journaux ou les magazines.

  • Une carte postale de 4¼ x 6’’, également compatible avec une carte postale de format A6 (10,5 x 14,8 cm).

  • Un grand flyer de format A4 (21 x 29,7 cm)

  • Un dépliant standard A5 (14,8 x 21 cm)

Nous vous conseillons de convertir en fichier JPG le support publicitaire que vous voulez utiliser pour la publicité en ligne.

  • Vous pouvez adapter le format de l’annonce sur Internet aux dimensions permises pour une annonce en ligne.

  • Sous la forme d’un fichier JPG, l’annonce sur Internet peut devenir un lien à cliquer vers le site web de votre choix – en général celui de votre église filiale.

  • Nous conseillons ensuite de mettre le flyer ou le fichier JPG au format A4 sur ce site Internet afin que les personnes qui cliquent sur l’annonce sachent qu’elles sont arrivées sur la bonne page.

Il n’existe actuellement aucun modèle spécifique pour les annonces imprimées, du fait de la grande variété des formats.

  • Si votre filiale veut des annonces imprimées, utilisez le format qui vous semble le mieux adapté à l’espace publicitaire.

  • Toutefois, l’image promotionnelle ne peut être recadrée ni modifiée de quelque manière que ce soit, sauf pour la redimensionner proportionnellement dans l’espace publicitaire.

  • Si ces formats ne sont pas compatibles avec l’espace publicitaire, il vous faudra créer les vôtres avec vos propres images. Nous vous recommandons de les calquer sur les supports publicitaires prédéfinis afin qu’ils soient identiques. Comme indiqué, vous ne pouvez pas modifier les fichiers électroniques de nos supports publicitaires.

Communiquer avec la localité

En réfléchissant à présent à vos supports publicitaires, vous vous demandez comment, quand et à qui vous devez faire connaître les détails de votre conférence.

  • Outre les relations avec la localité en général, il se peut que votre filiale entretienne déjà ou envisage d’entretenir des relations avec diverses organisations locales, des établissements scolaires, des groupes de jeunes, des prisons, des associations, des salons du livre ou de la santé, des groupes interconfessionnels, etc.

  • Vous souhaiterez régler les détails dès que possible, comme le lieu précis où le conférencier donnera sa conférence en personne ou l’adresse URL du site Internet s’il s’agit d’une conférence mixte ou uniquement en ligne.

  • Veuillez informer le service du Conseil des Conférences de ces détails, afin que la page Trouver une conférence sur la Science Chrétienne soit à jour.

  • La coordination et la diffusion des supports publicitaires devraient être réglées, si possible, au moins six semaines avant l’événement.

Voici quelques exemples de publicité possible :

  • Les invitations individuelles (par e-mails, SMS, appels téléphoniques, etc.) restent la méthode la plus simple et la plus efficace.

  • Le site Internet de votre filiale (voir Organiser une conférence en ligne en direct sur le site Internet d’une filiale), avec une page consacrée à la conférence contenant plus d’informations sur son contenu, sur le conférencier et la Science Chrétienne ; avec peut-être même un vidéoclip présentant la conférence. C’est là une ressource excellente, voire essentielle, à indiquer aux gens, que ce soit par le biais d’une publicité imprimée, d’une annonce en ligne ou d’une communication personnelle.

  • Les publications imprimées, comme les magazines ou les journaux régionaux – oui, ils ont toujours des lecteurs !

  • Les programmes et les panneaux d’affichage de la localité, sur papier ou en ligne

  • Les évènements signalés sur Facebook, que votre filiale peut partager sur les réseaux sociaux

    • Consultez cette page sur Facebook pour créer et gérer un évènement.

  • La publicité sur Facebook

    • Les publicités en ligne vous permettent d’adapter votre budget et de cibler votre public. Facebook fournit des instructions détaillées sur la façon de réaliser vous-mêmes vos publicités.

  • Les plateformes d’inscription pour événements en ligne

    • Utilisées pour les RSVP facultatifs, pour les e-mails de rappel et de suivi destinés aux personnes inscrites, et pour communiquer des informations sur la conférence.

    • Si vous proposez aux participants de vous laisser leurs coordonnées afin d’être tenus au courant des activités de l’église et des évènements à venir, sachez que très souvent de nouvelles lois exigent la mise en place d’une politique de confidentialité propre à la collecte et à la gestion des données personnelles. Avant de rendre obligatoire l’inscription pour assister à une conférence, renseignez-vous sur les lois propres à votre pays.

  • Beaucoup de personnes qui assistent aux conférences sont reconnaissantes d’avoir la possibilité, après la conférence donnée en personne ou en ligne, d’acheter ou de se voir offrir un exemplaire de la Bible, de Science et Santé ou de tout autre support écrit, tel qu’un périodique de la Science Chrétienne. (Si vous mettez des Science et Santé à disposition, nous conseillons de prévoir également des exemplaires de la Bible. Certaines personnes ne possèdent pas de Bible. Il est naturel que notre église chrétienne leur en fournisse un exemplaire, accompagné de Science et Santé.)

  • Si vous souhaitez offrir un article particulier tiré des périodiques, vérifiez les conditions de reproduction qui se trouvent dans le magazine. En général, vous pouvez tirer jusqu’à cent exemplaires d’un même article sans devoir solliciter d’autorisation. Tous les crédits doivent être conservés conformément à l’original. Si vous souhaitez tirer plus de cent exemplaires d’un même article ou pour toute question, envoyez un e-mail à copyright@csps.com.

  • Vous souhaiterez peut-être présenter des documents ou un diaporama (à un moment donné pendant la conférence) mentionnant les ressources locales de la Science Chrétienne : des informations à propos de l’église, de la salle de lecture, du site ChristianScience.com, du site de votre filiale et des conférences à venir. Après la conférence, bien des personnes qui ne connaissaient pas la Science Chrétienne auparavant seront heureuses de savoir comment elles peuvent contacter l’église pour poser des questions ou effectuer des recherches en ligne.


Détails pratiques à garder à l’esprit

Le jour de la conférence, il peut y avoir beaucoup de détails pratiques à garder à l’esprit. Le soutien de cette journée par la prière, en gardant à l’esprit la seule et unique cause véritable du bien et en incluant toute la ville dans ce message divin, permettra un déroulement harmonieux et permettra aussi d’exprimer tout naturellement l’amour qui découle d’une telle prière à l’égard de chaque assistant et de chaque passant.

Pour une conférence donnée en personne, il peut être utile de répartir les tâches entre les membres.

  • Agencer puis fermer le lieu de la conférence.

  • Assurer le transport du conférencier.

  • Assurer l’accueil à l’entrée du bâtiment, sur le parking, voire même aux arrêts de bus/métro, etc. à proximité.

  • Bien tester la sonorisation avec le conférencier.

  • Assurer la garderie pour les jeunes enfants.

  • Mettre en place la table de distribution.

  • Présenter le conférencier sur la base d’un texte ayant reçu l’aval du conférencier.

  • Régler les honoraires du conférencier.

Pour la retransmission en direct d’une conférence mixte ou d’une conférence uniquement en ligne, des membres pourront :

  • Préparer l’espace virtuel de la conférence dans un esprit de prière, en y accueillant métaphysiquement toutes les personnes intéressées.

  • Tester brièvement les différents éléments nécessaires à la retransmission en direct avec le conférencier et l’assistant technique, le cas échéant.

  • Ouvrir et maintenir attentivement la ligne d’appel téléphonique.

  • Annoncer à l’assistance, au début de la conférence, que la conférence est retransmise en direct et/ou enregistrée pour être mise en ligne sur votre site Internet, et qu’elle pourra éventuellement être utilisée à d’autres fins de diffusion. Proposez aux personnes qui ne souhaitent pas être filmées de s’asseoir dans une zone hors de la portée de la caméra. Avertissez éventuellement le public par des panneaux placés à l’entrée de la salle, indiquant l’emplacement des sièges hors caméra.

  • Identifier toutes les personnes susceptibles d’être reconnues dans l’enregistrement et leur faire signer le formulaire d’Accord de consentement, d’autorisation et de cession de droits d’auteur, avant de quitter la salle. (Voir le volet « Droits d’auteur concernant toutes les conférences ».)

Même après la conférence, les échanges d’idées et les guérisons continuent ! Quelques éléments à considérer :

  • Prendre contact avec les nouveaux-venus qui ont laissé leurs coordonnées ainsi qu’avec toutes autres personnes avec lesquelles vous avez été en rapport lors de l’organisation de la conférence.

  • Organiser une réunion de partage des fruits obtenus avec l’ensemble des membres et en tenir informé le conférencier.

  • Continuer de soutenir activement la réceptivité de la localité au message de guérison de la conférence, surtout si vous prévoyez de mettre en ligne une retransmission en différé sur votre site Internet.

Tout votre travail de prière, d’organisation et d’amour a établi des fondations solides dont votre filiale va continuer de bénéficier, y compris lors de votre prochaine conférence ! Merci !

Enregistrement du webinaire : Servir votre localité grâce aux conférences de la Science Chrétienne

Le service du Conseil des conférences a tenu un webinaire le 22 juin 2021, traitant de sujets tels que le but des conférences de la Science Chrétienne, la manière dont une conférence apporte son soutien à la localité d’une église filiale ou d’une société et ce à quoi pourraient ressembler les conférences à l’avenir.

Voir des réponses supplémentaires aux questions de la session questions/réponses du webinaire.


Formulaires papier