Le point de vue de la Science Chrétienne sur la vaccination et la santé publique

Toute personne responsable se soucie de la santé et de la sécurité publiques, et les scientistes chrétiens ne font pas exception. S'ils sont reconnaissants de vivre dans des sociétés où l'on respecte les différences, les scientistes chrétiens sont également attentifs à l'obligation qui incombe à chaque citoyen de respecter les droits de tous les membres de la société.

Depuis plus d'un siècle, notre religion insiste sur le respect dû aux autorités de santé publique et obéit scrupuleusement aux lois du pays, y compris celles qui rendent la vaccination obligatoire. Les scientistes chrétiens signalent les cas éventuels de maladie contagieuse, respectent la mise en quarantaine et ont à cœur de coopérer avec les autorités sanitaires quand elles prennent les mesures nécessaires pour la santé publique. C'est pour nous une question d'éthique fondamentale, basée sur la Règle d'or et l'esprit d'amour qui imprègne le Nouveau Testament.

Les scientistes chrétiens ont sans doute un point de vue particulier sur la question des exemptions de vaccination prévues par la loi. Dans le passé, les autorités publiques ont très souvent été favorables à ces exemptions dans la mesure où elles ne représentaient pas un danger pour la société. Au cours des dernières années, de plus en plus de personnes ont demandé à être exemptées de l'obligation vaccinale, ce qui a soulevé des problèmes de santé publique. Les scientistes chrétiens prennent très au sérieux ces préoccupations.

La plupart de nos membres d'église recourent en général à la prière pour guérir. C'est pour nous une pratique spirituelle et un mode de vie très réfléchis, qui ont acquis une grande signification au fil des ans. C'est pourquoi, chaque fois que cela a été possible, nous avons apprécié de pouvoir bénéficier d'exemptions de l'obligation vaccinale, tout en faisant un usage consciencieux et responsable de ces exemptions lorsqu’elles nous étaient accordées.

D'autre part, la pratique de notre religion ne relève d'aucun dogmatisme. Les membres d'église prennent librement toutes les décisions les concernant, dans le respect des lois, y compris quand il s'agit de se faire vacciner ou non. Ce ne sont pas des décisions imposées par leur église.

Les débats publics au sujet de la vaccination ont engendré des opinions bien arrêtées – et des divisions tout aussi marquées – sur l'équilibre à trouver entre les préoccupations relatives à la santé publique et la tolérance à l'égard de la diversité des croyances. Quelle que soit la réponse apportée au sein de chaque pays, les scientistes chrétiens espèrent que la longue expérience qu'ils ont acquise, en tant que minorité religieuse, en matière de coopération avec la partie majoritaire de la société, ouvrira la voie à des solutions basées sur le respect et la compréhension mutuels, dans l'intérêt de tous.

Et surtout, nous espérons que notre attention et nos efforts collectifs contribueront à promouvoir la santé publique et la guérison de tous ceux qui ont été touchés par la maladie et la contagion partout dans le monde.


Cet article est aussi disponible dans les langues suivantes :   DEUTSCH  |  ENGLISH  |  ESPAÑOL  |  ITALIANO  |  PORTUGUÊS