Profil du conférencier

Alexandre Fischer, CS  Voir/Ecouter

Membre du Conseil des conférences de la Science Chrétienne

Alexandre Fischer, CS

Coordonnées

Paris, France
Téléphone : + 33 6 40 17 88 98.
E-mail : alexandrefischercs@gmail.com

Alexandre Fischer a travaillé comme avocat pendant plusieurs années dans des cabinets français et américains. En 2002, il a laissé derrière lui sa carrière de plaideur pour travailler à L’Eglise Mère à Boston. A son retour en France, il a été nommé Comité de Publication pour la France et, en cette qualité,  il a été en contact régulier avec des journalistes de presse écrite afin de répondre à leurs questions concernant la Science Chrétienne.

Bien qu’il ait grandi dans une famille qui pratique la Science Chrétienne, et bien qu’il ait eu de nombreuses guérisons par la prière dans son enfance, M. Fischer n’a adopté la Science Chrétienne que quand il a eu une vingtaine d’années. « A l’époque, je pensais que la Science Chrétienne n’était qu’une religion de plus, et malgré les belles guérisons que j’avais eues, je ne voyais pas d’intérêt à ce qu’elle fasse partie intégrante de ma vie » se rappelle-t-il.

Il ajoute: « Alors un jour, je me suis résolu à dire à mes parents que j’allais cesser de fréquenter l’église, que ça m'intéressait pas. Mais j’ai suivi une intuition qui m’engageait à prendre le livre et à lui laisser une dernière chance. » Le livre en question est Science et Santé avec la Clef des Ecritures de Mary Baker Eddy qui contient l’exposé complet de la Science Chrétienne.

« J’ai donc commencé à lire le livre, et j’y ai trouvé une profondeur que je n’avais jamais perçue. Ce qui m’a vraiment intéressé, c’est que j’ai découvert qu’il n’y a rien de mystérieux dans la Science Chrétienne. C’est une science. C’est logique. C’est démontrable. J’ai commencé à avoir quelques guérisons qui prouvèrent que je comprenais un peu de ce que je lisais. C’était super ! Et de fil en aiguille, je suis devenu praticien de la Science Chrétienne à plein temps. »


Titres des conférences disponibles

Le discernement spirituel, source de guérison ?