Officiers de l'église

Le Pasteur Emérite

Mary Baker Eddy (1821-1910) a découvert et fondé la Science Chrétienne et elle est le Pasteur Emérite de La Première Eglise du Christ, Scientiste.


Nominations et gouvernement

Les officiers de la Première Eglise du Christ, Scientiste sont nommés par le Conseil des directeurs de la Science Chrétienne et obéissent aux règles du Manuel de L'Eglise Mère de Mary Baker Eddy.


Le Conseil des directeurs de la Science Chrétienne

Le Conseil des directeurs de la Science Chrétienne est composé de cinq membres. Chacun dispose d'une voix égale dans la supervision des missions à long terme de l'Eglise ainsi que dans la gestion des affaires courantes. Les membres actuels sont : Richard Evans, Barbara Fife, Scott Preller, Mary Alice Rose, et Keith Wommack. Tous les membres du Conseil sont d'abord et avant tout des personnes qui pratiquent la guérison par la Science Chrétienne. Cela signifie qu'ils sont tous praticiens de la Science Chrétienne et pratiquent donc la guérison à titre professionnel au bénéfice du public. Chacun est également professeur de Science Chrétienne (comme l'indique le sigle « C.S.B. » après leur nom), et enseigne chaque année un cours approfondi d'étude spirituelle. Conformément aux règles du Manuel de L’Eglise Mère, les directeurs doivent combler toute vacance de poste au sein du Conseil.

The Christian Science Board of Directors (2022)

Scott Preller, Barbara Fife, Keith Wommack, Mary Alice Rose, Richard Evans




Richard Evans, C.S.B. — Directeur

Richard Evans, C.S.B.

La guérison de la malaria que Rich Evans a eue lorsqu'il était dans le Peace Corps a consolidé ce qu'il avait appris en Science Chrétienne depuis l'enfance : que Dieu, l'Amour divin, est présent et universel, et qu'il guérit et régénère toute l'humanité. Après avoir obtenu une licence universitaire d'anglais à Principia College et avoir travaillé à l'etranger, M. Evans a obtenu son diplôme de droit à l'Université de Washington. Suite à une riche carrière juridique et commerciale, il est entré dans la pratique publique de la Science Chrétienne en 2005, puis il est devenu professeur en 2009. Après huit années en tant que Comité de Publication pour l'Arizona, U.S.A., M. Evans a déménagé à Boston où il a occupé le poste de manager des Comités de Publication (2015-2017) avant d'être nommé Directeur. Dans chacune de ces étapes, il a été soutenu par sa femme, Blythe, et il a été entouré de l'amour de leurs enfants.



Barbara Fife, C.S.B. – Directrice

Barbara Fife, C.S.B.

Barbara Fife a grandi dans les prairies canadiennes, à Edmonton, dans la province d'Alberta, où elle a fréquenté l'école du dimanche de la Science Chrétienne. Au cours de ses années d'adolescence, qui se sont parfois révélées difficiles, elle a cessé d'aller à l'école du dimanche, car elle avait de la peine à réconcilier le concept d'un Dieu bon avec un monde aussi troublé. En fin de compte, c’est ce que la Science Chrétienne enseigne sur ce sujet précis qui a réintroduit la guérison dans sa vie, à une période où elle en avait besoin. C'est à cette époque qu'elle a commencé à sincèrement explorer et étudier la Science Chrétienne.
Devenir membre d'une église a été une étape très importante pour soutenir son amour et sa compréhension grandissante de la Science Chrétienne. Elle est devenue praticienne inscrite dans le Journal en 1991 et, en 1994, elle a occupé la fonction de coordinatrice pour L'Eglise Mère, chargée d'accroître la disponibilité de Science et Santé avec la Clef des Ecritures dans la communauté. Son désir de partager la Science Chrétienne est allé grandissant durant les années où elle a servi en tant que conférencière de la Science Chrétienne, de 1997 à 2010, ce qui l'a également conduite à suivre le Cours Normal en 2003. Son amour profond pour Dieu et pour l'humanité ne cesse de croître, et elle occupe désormais le poste de membre du Conseil des directeurs de la Science Chrétienne.



Scott Preller, C.S.B. — Directeur

Scott Preller, C.S.B.

M. Preller estime que la meilleure chose que lui ait procuré sa maîtrise en théologie d'études bibliques de l'Université de Boston est une appréciation plus profonde des bases bibliques de la Science Chrétienne. Elle l'a aussi aidé à devenir aumônier de la Science Chrétienne dans l'armée de l'air américaine, puis à travailler comme membre de l'équipe de rédaction des périodiques religieux de l'Eglise. En 1992, il s'est consacré à temps complet à la pratique de la guérison en Science Chrétienne, puis est devenu professeur de Science Chrétienne en 2006. M. Preller a aussi servi au sein du Conseil des conférences et a été président du Conseil d'Instruction. Outre ses fonctions de directeur, M. Preller est également actuellement administrateur de la Société d'édition de la Science Chrétienne.



Mary Alice Rose, C.S.B. — Directrice

Mary Alice Rose, C.S.B.

Au cours de sa carrière en tant qu’ingénieure en informatique et responsable de recherche en sciences de la terre, Mary Alice Rose a souvent réfléchi à cette déclaration de Mary Baker Eddy : « Jésus de Nazareth fut l’homme le plus scientifique qui ait jamais foulé le globe. » (Science et Santé avec la Clef des Ecritures, p. 313) Tout en appréciant son travail dans le domaine des sciences de la terre, elle savait qu’elle pouvait accomplir davantage de bien pour le monde grâce à l’étude et à la pratique à plein temps de la Science du Christianisme, en mettant en application les lois de Dieu pour répondre aux besoins de l’humanité. Elle est devenue praticienne inscrite dans le Journal en 2002 et professeure de Science Chrétienne en 2012. Elle a servi en qualité de Comité de Publication pour le Maryland, puis est devenue membre du Conseil des conférences de la Science Chrétienne et ensuite directrice principale de l’information pour L’Eglise Mère. En 2022, elle a rejoint le Conseil des directeurs de la Science Chrétienne.



Keith Wommack, C.S.B. — Directeur

La Bible et les écrits de Mary Baker Eddy inspirent et guident Keith Wommack depuis toujours. Quand il était jeune, M. Wommack a fait des tournées avec son groupe de musique, mais il a toujours pensé que son objectif dans la vie était de servir la Cause la Science Chrétienne. Désirant ardemment acquérir une plus grande compréhension spirituelle, il a décidé de consacrer plus de temps à l'étude spirituelle qu'à la pratique de la guitare et à l'écriture de chansons. En 1982, il a renoncé à sa carrière musicale pour accorder toute son attention à la guérison par la Science Chrétienne. Il est inscrit dans le Journal en tant que praticien depuis 1983, et il est devenu professeur de Science Chrétienne en 1994. Avant d'être nommé directeur, il a été conférencier de la Science Chrétienne, animateur de plusieurs ateliers de praticiens et président de L'Eglise Mère. Durant ces dix dernières années, il a servi en qualité de Comité de Publication pour l'Etat du Texas. Joanne, son épouse, a toujours soutenu son travail avec un grand dévouement. Et l'amour profond qu'elle-même ressent pour Dieu et pour la Science Chrétienne concourt à faire de leur couple une merveilleuse équipe.



Laurie Richardson, C.S.B. — Secrétaire

Laurie Richardson, C.S.B.

« J'ai été élevée en Science Chrétienne mais je pense que, d'une certaine façon, c'est la Science Chrétienne qui m'a élevée. Les enseignements de la Bible, la mission de notre Maître, Christ Jésus, et la révélation de la vérité spirituelle qui est expliquée dans les écrits de Mary Baker Eddy ont naturellement tracé un chemin riche d'enseignements et m'ont donné un but très tôt dans ma vie. »
La guérison en Science Chrétienne a été centrale dans la vie de Laurie Richardson. Elle a servi le mouvement de différentes manières : comme membre actif d'une église filiale, comme nurse de la Science Chrétienne et comme praticienne et professeur de Science Chrétienne. « Servir L’Eglise Mère de Mary Baker Eddy en tant que Secrétaire, dit Laurie Richardson, nous offre le privilège d’inclure les membres du monde entier dans un même soutien pour l'humanité, aspirant tous à une liberté qui est à la fois mentale, morale et spirituelle. »



Mimi Oka, C.S.B. — Présidente

Mimi Oka, C.S.B.

Pendant mon enfance, j’ai fréquenté les écoles du dimanche de la Science Chrétienne du monde entier, car mon père était correspondant à l’étranger pour le Christian Science Monitor. Cependant, je n’ai fait mien cet enseignement que peu avant mes trente ans, à une époque où j’étais en pleine confusion quant au but de ma vie. J’avais travaillé dans la finance à New York, Londres et Tokyo ; puis j’ai tout quitté pour suivre une école de cuisine à Paris. J’ai travaillé comme chef cuisinier privé et comme écrivain freelance. Une conversation avec un ami athée sur la façon de trouver son chemin dans la vie m’a ramenée vers la Science Chrétienne. J’ai été surprise de trouver les réponses à toutes mes questions en étudiant la Bible et les écrits de Mary Baker Eddy. Cette étude m’a apporté un sentiment de paix durable grâce à une compréhension croissante de Dieu. Je suis devenue praticienne de la guérison par la Science Chrétienne inscrite dans les périodiques en 2013. Et puis je suis devenue professeur de Science Chrétienne en 2018, car j’avais le désir de partager avec les autres le fait que cette Science peut être enseignée, apprise et mise en pratique par toute personne qui désire sincèrement connaître Dieu. C’est une vraie joie et un véritable privilège que de servir L’Eglise Mère en tant que présidente cette année.



Mojisola Anjorin Solanke George, C.S.B. — Première Lectrice

« Moji » Anjorin Solanke George a passé son enfance en Angleterre et a terminé sa scolarité au Nigéria. C’est à l’université, à Ile-Ife, qu’elle a commencé à étudier la Science Chrétienne. A la fin de ses études, elle a travaillé dans le secteur bancaire, dans le domaine de la formation en informatique et dans l’administration. Elle a servi la Cause de la Science Chrétienne dans de nombreuses fonctions, notamment en tant que co-présentatrice de la version anglaise radiophonique du Héraut de la Science Chrétienne. Elle a travaillé bénévolement en tant que responsable des élèves du pensionnat scientiste chrétien de l’école Claremont Fan Court dans le Surrey, en Angleterre ; elle a été conférencière de la Science Chrétienne, a écrit pour les périodiques et a servi en tant que Comité de Publication pour le Nigéria de l’Ouest. Elle a également occupé plusieurs postes dans son église filiale, Deuxième Eglise, Lagos, au Nigéria. Elle aime partager la joie que l’on ressent en suivant l’exemple de Jésus, en mettant en pratique la Science du Christ découverte par Mary Baker Eddy et en prouvant combien l’amour de Dieu est fiable. En 2007, elle est devenue praticienne inscrite de la Science Chrétienne à plein temps et, en 2015, professeure de Science Chrétienne.



Joshua Niles, C.S.B. — Deuxième Lecteur

Joshua Niles, C.S.B. — Second Reader of The Mother Church

Josh Niles ressent depuis longtemps un amour profond pour Dieu et Ses lois divines immuables. Durant ses études universitaires, il a éprouvé le profond désir d’être utile à son pays, ce qui l’a conduit à s’engager dans l’armée, en 2000. Après avoir obtenu un diplôme en finance à l’université de Washington State, il a reçu un brevet d’officier, a épousé sa bien-aimée, Darci, et a obtenu un diplôme de l’école des Rangers de l’armée avant de prendre le commandement d’une section à Bagdad, en Irak, pendant un an. Le fait de servir dans l’armée a influé de façon significative sur sa compréhension de Dieu et de Ses lois divines immuables. Après l’armée, il s’est réservé du temps pour se consacrer à la prière et à l’étude de la Bible et des écrits de Mary Baker Eddy. Il a pris de plus en plus conscience de l’importance de reconnaître que le Consolateur promis par Jésus est ici même. En 2008, il s’est fait officiellement connaître dans le Christian Science Journal en tant que praticien de la Science Chrétienne, et il est devenu membre du Conseil des conférences de la Science Chrétienne en 2010. Le sentiment que tout le monde possède la capacité innée de comprendre et d’appliquer les lois spirituelles de Dieu et de trouver la guérison l’a conduit à devenir professeur de Science Chrétienne en 2015, en sachant que c’est Dieu et Sa Parole qui touchent le cœur de toute l’humanité.



Henry "Lyon" Osborn — Trésorier

Henry "Lyon" Osborn

Enfant, M. Osborn a découvert la Science Chrétienne quand sa mère a été guérie, grâce à la lecture de Science et Santé, d'une vertèbre cassée et de l'arthrite de la colonne vertébrale. Il a présidé l'Organisation de la Science Chrétienne à l'université de Yale où il s'est spécialisé en sciences politiques et a obtenu son diplôme avec mention. M. Osborn a également obtenu un master en business de l'université de Babson. Il a été Premier Lecteur, membre du conseil et moniteur de l'école du dimanche de son église filiale. M. Osborn a exercé de nombreuses fonctions à L'Eglise Mère, telles que manager dans le département du secrétaire et directeur de la Société d'édition de la Science Chrétienne.